30/06/2005

Mon livre d'or

Voila j'en ai un maitenant !! n'hesitez pas ....
a aller mettre un petit messager ca serai sympa!!!
 
http://www.i-services.net/membres/livredor/livredor.php?user=82628

18:54 Écrit par Xelfee | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Alexandre

je suis tombée sur ce site par hasard ,
aller le voir franchement, c'est super touchant!!!
ce petit bout de bébé a beaucoup de courage!!
 
http://petitalexandre.skyblog.com

13:52 Écrit par Xelfee | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'amour




(`'·.ž* L'amour *ž.·'Ž)

(`'·.ž* est *ž.·'Ž)

(`'·.ž* la *ž.·'Ž)

(`'·.ž* plus *ž.·'Ž)

(`'·.ž* belle *ž.·'Ž)

(`'·.ž* preuve *ž.·'Ž)

(`'·.ž* qui *ž.·'Ž)

(`'·.ž* existe *ž.·'Ž)

(`'·.ž* entre *ž.·'Ž)

(`'·.ž* l'homme *ž.·'Ž)

(`'·.ž* et *ž.·'Ž)

(`'·.ž* la femme *ž.·'Ž)

(`'·.ž* sur *ž.·'Ž)

(`'·.ž* terre *ž.·'Ž)




13:46 Écrit par Xelfee | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Souviens toi...

Elle : Qu'est ce qui c'est passé hier ?!?

_lui : Tu ne te souviens pas ?!?

Elle : Non...!!!

lui : Beaucoup de choses...

elle : Tu ne m'aimes plus ?!?

lui : Dans neuf mois je pars ...

elle : Pourquoi ça ?!?

lui : Je ne suis pas prêt ...

elle : Je ne comprend pas ...

lui : Tu comprendras plus tard...

elle : Alors dans neuf mois je me tue...

lui : Ne fait pas ça ...

elle : Pourquoi pas ?!?!

lui : Si tu te tue, alors tu le tu aussi...

elle : Mais qui ça ?!?

lui : Notre enfant...




(¯`*'¯)_______________(¯`*'¯)
`*.,.*'_________________`*.,.*'



13:33 Écrit par Xelfee | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

voici qlqs poemes sympas que j'ai trouver par ci par là!!

____________________________________.. Un sOurire ..
......____________________________________________
......____________________________________________


--------- ... Un sOurire cOûte mOins Cher ...

-------------- ... Que l'éleCtriCité ...

-------- ... Mais dOnne Autant de lumière ...


......____________________________________________
......____________________________________________

________________________ o
_______________________o__o
______________________o____o
_______________o_o_o_o_____o_o_o_o
________________ o______________ o
__________________ o___________o
____________________o________o
___________________o_ ___o__ __o
__________________o_ _o __ _o___o
_________________ o °_________° o



13:28 Écrit par Xelfee | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les fées abandonnéesDerrièreles arbres givrésDe l majest

poeme
Les fées abandonnées

Derrièreles arbres givrés
De l majestueuse forêt abandonnée
Gît la les corps des princières fées
Désormais oubliée par le monde enchantée

Unedes fées brille de sa couleur
Noir telle sa douleur
Elle n’a plus un bleu lunatique
Seulement un ton qui la rapelle sadique

Une à la rage rouge, et la quiétude blanche
UN peu de sang, signe de délivrance
une flake sur sa robe d’organdi
Un larme sur le fond de la nuit

L’autre a le ventre bombée
D, un prince qui la méchament envoutée
Qui la tenue prisonnière
Qui la sombrée dans l’enfer

La derniere aperdue une partie d’elle
N’a plus de pied et delle
Est prisonnier de sa robe écranchée
Par sa triste et vraie pauvreté

Ce sont les fées abandonnées
Par les contes inventées
Des fées trop vraies pour les efants
Des véritées pour les grands

Bannies à jamais de cette infantile réalité
Elle sombres dans la forêts abandonnées
Des regards, de l’aide et de la vie
Pour que les yeux deviennent la nuit. . . .




12:56 Écrit par Xelfee | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les fées des eaux et les fées des bois Beauté divine je l

les fées
Les fées des eaux et les fées des bois Beauté divine je les vois, je les sens, je les devine
Si douce, si belles et si craintive, elles se trémoussent
J'ai nommé les fées des eaux et les fées des bois
Dans une farandolle, on les voit danser de joie
Lorsque la lune apparait, elles se prosternent et elles font une prière,
elles demandent à la lune de danser tout l'hiver.
Alors un miracle se produit, la lune sourit
C'est ainsi que les fées la remercie
Et l'hiver arrive le coeur gaît, avec son voile blanc
Il s'installe dans son grand fauteuille et il lit bien gentiment,
des contes de fées, des récits pour ravire les enfants.
Pendant ce temps là, dans la forêt, on entend des chants merveilleux.
Les lutins se sont joins aussi à la fête et tout le monde est joyeux.
Sous un ciel étoilé, on entend la lune et la neige chanter, le coeur ravit.
ainsi se termine l'histoire des fées de la forêt endormie.
Les fées et les lutins reviendront l'année prochaine écouter cette belle histoire
raconté par notre ami l'hiver pour le bonheur de toutes et de tous.
Einy




12:55 Écrit par Xelfee | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |